Formation à la médiation

Modèles de famille, interculturalité et posture de l’intervenant

Comment appréhender les manifestations de l’interculturalité dans le travail auprès des couples et des familles ? Tel est le défi des professionnels, dont les médiateurs familiaux, intervenant auprès des familles dans leur diversité.

Dans cette approche, le facteur culturel est compris au sens large, appréhendé au travers des valeurs et héritages familiaux, et dépasse dès lors une réflexion axée uniquement sur les cultures des consultants d’origine étrangère. Il vient interroger les relations au sein de toutes les familles, notamment entre générations, ou entre hommes et femmes, ainsi que les manières de gérer un conflit, une crise familiale ou une séparation.

Elle est fondée sur sur “les modèles de famille”, et les ajustements de modes d’intervention proposé en vue de mieux accueillir tous les publics. Elle prend appui sur l’expérience de médiation familiale de Damien D’URSEL, enrichie par un regard anthropologique.

Objectifs :

  • Réfléchir à nos motivations et attentes comme intervenant, et aux valeurs implicites que nous véhiculons dans ce que nous proposons à nos clients
  • Élargir notre capacité à accueillir les personnes peu enclines à s’exprimer à propos de l’intimité familiale comme par exemple ces hommes parfois explosifs, rigides ou ultra rationnels
  • Adapter nos attitudes et outils à des publics plus « traditionnels » ou venus d’ailleurs
  • Nous permettre de positiver le vécu familial de chacun, et de mieux dépasser nos « jugements » sur les situations difficiles qui se présentent à nous

Public visé :

La formation est ouverte aux médiateurs et autres professionnels (thérapeutes, coachs, intervenants en espace rencontre, travailleurs sociaux, magistrats de la famille…) animant des entretiens de couples et de familles, même avec peu d’expérience. Elle s’adresse en particulier aux intervenants confrontés à des situations d’interculturalité, ou à des entretiens avec des personnes peu participatives ou querelleuses, ou qui craignent d’être confrontées dans leur pratique à ce type de situations.

Contenu et modalités pédagogiques :

La formation abordera :

  • L’évolution historique des modèles de famille et de gestion sociale des couples en séparation
  • La tension entre notre droit positif et certains vécus familiaux traditionnels et/ou venus d’ailleurs
  • Le vécu des enfants pris dans des valeurs éducatives et culturelles en tension
  • Le travail de l’intervenant dans la proximité, la chaleur et l’engagement auprès des consultants
  • La reformulation des valeurs sous-jacentes à leurs discours respectifs, et l’ouverture en séance d’un débat sur les rôles conjugaux et parentaux, d’hier et d’aujourd’hui, d’ici et d’ailleurs
  • Un aperçu de l’outil du résumé transformatif
  • Les vertus d’une approche familiale fondée sur la complémentarité des rôles plutôt que sur le seul principe d’égalité
  • L’approche d’outils spécifiques pour les personnes peu à l’aise dans la communication

La formation allie des moments d’explication, de présentation et de démonstration des outils applicables (notamment à l’aide de vidéos de séquences de médiations véritables), et d’expérimentation de ces outils au travers d’exercices pratiques et de mises en situation. Un support écrit à lire préalablement à la formation est fourni, de même qu’un récapitulatif des outils et attitudes évoqués durant chaque module de formation.

Intervenants :

Damien d’Ursel est médiateur familial et avocat. Sa pratique de la médiation est marquée par le modèle transformatif de la médiation et les techniques de la thérapie familiale systémique, de même que par l’anthropologie et la sociologie. Il a développé une expertise particulière dans les domaines de la médiation interculturelle et de la médiation familiale internationale.

Damien D’URSEL est l’auteur d’un ouvrage intitulé : La médiation, entre tradition et modernité familiales – Le défi de la médiation pour tous, par une prise en compte des modèles familiaux, des valeurs et des cultures, Presses Universitaires de Louvain, 2010. 

Il intervient dans les formations à la médiation auprès des institutions suivantes à l’Université Catholique de Louvain, l’Université Saint-Louis (Bruxelles), l’Université Paris ouest-Nanterre, l’Université de Fribourg (Suisse) où il est co-responsable du diplôme d’études avancées en médiation civile judiciaire et hauts conflits familiaux, et ForMédiation (Bruxelles). Il est formateur certifié en médiation transformative (ISCT, USA).

Lieu :

Paris.
La crise sanitaire nous obligera peut-être à revoir l'organisation tout ou partie des ces journées en visio-conférence.

Date :

21 et 22 juin 2021 de 9h30 à 17h30

Coût :

- Financement individuel : 140€/jour soit 280€ pour les deux journées.
- Financement employeur : 175€/jour soit 350€ pour les deux journées.

Validation :

Attestation de présence.