PARENT/ADOLESCENT : Remise en lien et médiation

Les enfants et les adolescents peuvent trouver une place en médiation. Plusieurs modèles émergent aujourd’hui, intégrant les compétences et expériences singulières des médiateurs familiaux. Ils  définissent chacun une place à l’enfant ou l’adolescent dans des perspectives différentes :

  • L’information aux enfants de la médiation de leurs parents et du travail accompli.
  • L’ouverture aux enfants de la médiation de leurs parents en vue d’une meilleure appréciation de leurs besoins par leurs parents.
  • L’accueil de l’adolescent dans le cadre d’une médiation parent/adolescent, ce qui donne à ce dernier une place à part entière en médiation.
  • Un travail de remise en lien, lorsque le lien entre l’adolescent et un de ses parents est rompu ou en risque de l’être.

Ces pratiques prennent place au côté des groupes de parole d’enfants, de l’audition de l’enfant et de la thérapie familiale. Chacune de ces configurations invite à repenser nos modèles d’intervention dans un cadre de médiation. Comment le médiateur familial peut-il intégrer ces modèles à sa pratique et développer sa compétence de médiation, sans prendre le risque de la confusion des cadres et du dévoiement de sa position de tiers ? Un véritable défi professionnel pour penser des dispositifs complexes en médiation !

C’est dans cette perspective que nous proposons de réfléchir au processus de remise en lien entre parent et adolescent. Le contexte de séparation conflictuelle des parents et de la crise d’adolescence constitue un risque majeur de rupture de lien dans la famille et à plus long terme de désocialisation de l’adolescent/jeune adulte. La médiation est un espace où peut émerger une parole sur cette rupture de lien et s’opérer, dans la famille, un dégagement du conflit et de l’engrenage du passage à l’acte.

Ces journées seront centrées sur le dispositif de médiation favorisant ce travail de remise en lien entre l’adolescent et son parent. L’enjeu est de permettre à des médiateurs familiaux en exercice, de mieux identifier et s’approprier ce modèle, de repérer les espaces à risque et les potentialités de cette pratique. Elles permettront aussi d’approfondir sa connaissance sur les adolescents dans le contexte de la séparation de leurs parents.

Objectifs :

Développer sa compétence de médiation en intégrant de nouveaux modèles, tout en consolidant son cadre de médiation et sa posture de tiers:

  • Identifier les différents modèles de pratiques concernant les adolescents et la médiation ;
  • S’approprier les modalités du travail de remise en lien ;
  • Consolider ses connaissances sur l’adolescent dans le contexte de la séparation de ses parents ;
  • Acquérir des techniques d’entretien avec les adolescents et de conduite de l’entretien parent/adolescent ;
  • Construire des dispositifs complexes de médiation et identifier les points de vigilance.

Public visé :

Ces journées s’adressent à des médiateurs familiaux en exercice et à des intervenants en espace rencontre, dont certains ont une expérience professionnelle antérieure de travail avec des adolescents dans un autre cadre, d’autres ont acquis une expérience spécifique de médiation avec des adolescents en rupture de lien et enfin des médiateurs, non-initiés à ces pratiques.

Contenu et modalités pédagogiques :

  • Analyse de la demande et construction du dispositif de médiation ;
  • L’adolescent : un être en devenir, un sujet de droit;
  • Les différents types d’entretiens dans le processus de remise en lien (avec les parents, l’adolescent, parent/adolescent) ;
  • Remise en lien/reprise de lien : comment penser la question du lien dans la famille séparée/recomposée ?
  • Articulation entre processus de remise en lien et médiation des parents.
  • Les risques et les impasses.

Nous travaillerons dans une démarche interactive et intégrative au plus près des pratiques des médiateurs familiaux en favorisant une mutualisation des expériences et la construction de référentiels communs dans les équipes. Des fiches techniques seront constituées et restituées aux participants. Une bibliographie, des articles et des documents récapitulatifs seront remis aux médiateurs dans un dossier constitué à cet égard.

 

Intervenants :

Agnès van KOTE médiatrice familiale et formatrice, thérapeute de couple et de famille.

Lieu :

Paris (ou programmable sur site).

Date :

18 -19 et 20 septembre 2019
12 novembre 2019

Coût :

La session de 4 jours : 500€

Formation sur site : Prévoir les frais de déplacement de l'intervenant.

Validation :

Attestation de formation